actualités

actualités

en arts, lettres, langues, sciences humaines et sociales

07 octobre 2021
Recherche
Cet appel à contributions est lancé pour la Revue d’Anthropologie des connaissances. Date limite de soumission des résumés le 24 novembre 2021.

 

Les crises écologiques (réchauffement climatique, érosion de la biodiversité, risques de pandémies, souffrance animale, etc.) qui affectent un monde devenu globalisé, en interrogeant le dualisme culture-nature, contribue à questionner un de leurs marqueurs centraux, le travail, en le reconsidérant dans ses liens avec les différentes entités naturelles (les animaux, les plantes, les insectes, les microbes etc.). Ce dossier thématique « Nature(s) au travail » propose une réflexion sur les formes d’écologisation du travail dans les connaissances et les pratiques, scientifiques et profanes, relatives à nos modes de relation au vivant. Par écologisation du travail, nous entendons ici interroger la manière de prendre et de rendre en compte, par le travail, du caractère actif et fragile des entités naturelles, tant dans nos relations à l’environnement, que dans les manières de les inclure en sciences humaines et sociales.

 

Modalités de contribution

Les résumés (environ 800-1000 mots) devront être envoyés à Sébastien Mouret et Nicolas Lainé pour le 24 novembre 2021.

Pour les contributions retenues, les textes complets des articles, au format de la Revue d’Anthropologie des Connaissances (maximum 65 000 signes) seront à soumettre en ligne sur le site de la revue avant le 1er mars 2022.

liens

Calenda