actualités

actualités

en arts, lettres, langues, sciences humaines et sociales

02 décembre 2021
Recherche
Cet appel à contributions est lancé pour le n° 34 de la revue a contrario. Date limite de soumission des propositions d'articles le 15 février 2022.

 

Ce numéro 34 de la revue a contrario, intitulé Résister en démocratie, entend participer à penser la tension entre la formation ou l’expression de voix de « résistances » et le traitement institué de ces voix différentes. C’est donc l’articulation entre résistance et démocratie que ce numéro thématique souhaite investiguer. Penser une telle articulation invite à se poser des questions aussi variées et ouvertes que : quels sont les enjeux et les effets de la politisation d’une cause, aussi bien sur les institutions que sur les mouvements sociaux et leurs idéaux ; comment sont traitées et que deviennent les voix divergentes dans les institutions aussi bien qu’au sein même des mouvements sociaux ; dans quelle mesure les définitions et les formes de résistances ainsi que les façons de penser la démocratie sont-elles prédéterminées par les règles du jeu politique et ses contraintes pragmatiques, la socialisation et les points de vue toujours situés ; faut-il plutôt penser la résistance à partir de l’idée de contestation ou d’éducation et quels en sont les enjeux ?

 

Modalités pratiques de soumission des propositions

Les contributeur·trice·s sont invité·e·s à envoyer leur proposition de contribution (maximum 1 page/4000 signes) à l’intention des responsables du numéro avant le 15 février 2022, en précisant leur nom et leur éventuelle affiliation universitaire. Les personnes dont les propositions sont retenues seront invité·e·s à participer à une séance de discussion autour des textes, à la mi-avril 2022. Le but est de favoriser les échanges entre les auteur·trice·s et de réfléchir collectivement à l’articulation et l’intégration des diverses contributions dans un projet commun. Une première version des articles est ensuite attendue pour le 1er septembre 2022.

La revue ne publie que des textes inédits. Les contributeur·trice·s sont tenu·e·s d’aviser la rédaction de tout projet de publication concurrent.

liens

Calenda