actualités

actualités

en arts, lettres, langues, sciences humaines et sociales

06 décembre 2021
Recherche
Cet appel à contributions est lancé pour le n° 36 de la revue Marges. Date limite d'envoi des propositions le 10 janvier 2022.

 

À l’ère de l’hyperconnexion, les réseaux sociaux numériques (RSN) ont amené le principe du partage à son paroxysme dans l’environnement du World Wide Web. Devenue partie prenante de notre vie, la réseausphère où 8 français sur 10 sont présents – pour ne parler que de la France – se montre indispensable à la vie professionnelle des artistes, comme à la survie des institutions artistiques. 

L’image du réseau est au cœur même de la conception du web depuis son début. C’est même à partir du web 2.0, fondé sur l’architecture de participation, que la question du social prend son plein essor. Surnommé « web social », « web interactif », « web communautaire », « web participatif », le web 2.0 inaugure les conditions techniques nécessaires à la construction d’un espace de socialisation, un lieu dont l’une des fonctions principales est de faire interagir les utilisateurs entre eux dans une production perpétuelle de contenus, assurée notamment par une multiplicité de plateformes de réseaux sociaux numériques. Ces plateformes, dites ouvertes et gratuites, fonctionnent par un principe d’invitations où l’utilisateur est accueilli dans un flux de partage et d’exploitation de données personnelles, d’interaction et de regroupement des personnes autour de centres d’intérêts, d’opinions, de sentiments, d’identités, de viralité, de distribution de contenus en tout genre, de ciblage, d’importation de contenus multimédia, d’interopérabilité, de flux RSS et, enfin et surtout, de publicité.   

 

Les propositions devront nous parvenir avant le 10 janvier 2022, sous la forme d’une problématique résumée (5000 signes maximum, espaces compris), adressée par courriel à l'adresse suivante.

Les textes sélectionnés (en double aveugle) seront présentés par leurs auteurs lors de deux demi-journées de séminaire sur Zoom les 12 et 19 mars 2022. À l’issue de ces rencontres, les textes définitifs devront parvenir le 30 avril 2022 (30.000 à 40.000 signes, espaces et notes comprises). Certaines de ces contributions seront retenues pour publication dans le numéro 36 de Marges (printemps 2023).

La revue Marges (Presses Universitaires de Vincennes) fait prioritairement appel aux jeunes chercheurs des disciplines susceptibles d'être concernées par les domaines suivants : esthétique, arts plastiques, histoire de l'art, sociologie, études théâtrales ou cinématographiques, littérature, musicologie…

liens

Fabula