actualités

actualités

en arts, lettres, langues, sciences humaines et sociales

07 juillet 2022
Recherche
Cet appel à contributions est lancé pour un projet d’ouvrage collectif. Date limite de soumission des propositions le 15 septembre 2022.

 

Le présent projet d’ouvrage collectif s’inscrit à la suite du volume publié en 2020 aux Presses universitaires de Bordeaux, Écrire l’esclavage dans la littérature pour la jeunesse (coll. « Modernités », n° 45, série « Littérature, enseignement, recherche »).

Ce second volume a vocation à faire l’objet d’une publication dans la même collection, en 2024. Nous poursuivons ainsi notre dialogue entre littérature et histoire pour étudier les récits d’esclavage adressés à la jeunesse. Le point de départ de notre réflexion s’ancre dans un constat : l’impact manifeste sur l’édition pour la jeunesse de la promulgation de la Loi Taubira qui institue en 2001 l’esclavage comme crime contre l’humanité et prescrit son enseignement dans les classes. En effet, les trois quarts du corpus réuni – plus d’une centaine d’ouvrages pour la jeunesse publiés en France depuis un demi-siècle, parfois en traduction – sont parus après cette date et le rythme des publications ne cesse d’augmenter.

 

Les propositions de contribution

D’une longueur de 400 mots, assorties d’un titre, d’un corpus d’étude et d’une brève bibliographie de leur auteur, elles seront transmises au plus tard le 15 septembre 2022, délai de rigueur, aux trois adresses suivantes

 

Calendrier

15 septembre 2022 Date limite d’envoi des propositions

15 octobre 2022 Réponse du comité scientifique

15 avril 2023 Date limite de remise des articles

Été-automne 2023 Échanges avec les contributeurs

2024 Publication

liens

Fabula