actualités

actualités

en arts, lettres, langues, sciences humaines et sociales

12 juillet 2022
Recherche
Cet appel à contributions est lancé pour un colloque qui aura lieu en ligne les 15 et 16 décembre 2022. Date limite de soumission des résumés le 15 septembre 2022.

 

Les inquiétudes sur les dégradations environnementales jouent un rôle majeur dans la pensée contemporaine, tant dans la prise en considération du futur des écosystèmes que tant dans la nécessité de sortir du paradigme eurocentriste, car l’écologie est bien l’affaire de tous.  C’est pourquoi le concept d’écologie décoloniale s’attèle à renverser ce paradigme, tout en soutenant la possibilité d’une action collective apte à pa/enser la fracture du vivre ensemble en vue de préserver le monde naturel. De ce fait, le chercheur martiniquais Malcolm Ferdinand s’est consacré à penser l’écologie depuis le monde caribéen, car « par ses imaginaires créoles de résistance et ses expériences de lutte (post)coloniales, la Caraïbe permet une conceptualisation de la crise écologique associée à la quête d’un monde défait de ses esclavages, de ses violences sociales et de ses injustices politiques (Ferdinand 2019, 13). Cette écologie décoloniale se construit sur le constat d’une double fracture coloniale et environnementale logée au cœur de la modernité, laquelle a trop longtemps dissocié la question écologique de la question coloniale, en ignorant les injustices sociales, politiques et raciales. En effet, les différents discours des colonisés, leurs récits et leurs penseurs ont souvent déconstruit la domination coloniale au détriment de la question environnementale et animale. La thèse de Ferdinand peut cependant être nuancée grâce à l’émergence d’intellectuels, notamment africains, qui mènent depuis plusieurs années une réflexion sur cette double articulation.

 

Contributions

Pour rejoindre l’esprit de ce colloque, les contributions pourront prendre la forme d’une intervention dans un ou plusieurs champs disciplinaires – études littéraires, arts visuels et vivants, philosophie, sciences humaines et sociales : histoire, sociologie, anthropologie, ethnologie, sciences politiques et une diversité de champs connexes.

 

Processus de sélection et calendrier

-           15 septembre 2022 : envoi des abstracts et notices biobibliographiques

Les propositions de contribution devront comporter un titre et un résumé d’environ 400 mots maximum (en français ou en anglais). Elles devront être assorties d’une brève notice biobibliographique, n’excédant pas 150 mots.

-           15 octobre 2022 : notification d’acceptation ou de refus des propositions aux auteurs
-           15-16 décembre 2022 : Colloque en ligne

 

Contact

Les propositions de résumés, assorties d’une courte notice biobibliographique, sont à envoyer au 15 septembre 2022 à nakandecolonial@gmail.com Pour toute information nécessaire, merci d’adresser un email à nakanjournal@gmail.com.

 

liens

Fabula