actualités

actualités

en arts, lettres, langues, sciences humaines et sociales

18 janvier 2023
Recherche
Cet appel à contributions est lancé pour des journées d'étude qui auront lieu les 5 et 6 juin 2023, à l'université de Lille. Date limite d'envoi des résumés le vendredi 24 février 2023.

 

L’objectif de ces journées d’étude est de penser l’inscription territoriale des énergies renouvelables (EnR) en interrogeant en miroir les pratiques et les représentations des industriels et des riverain·es. Pour cela, nous proposons de penser le redéploiement industriel que représente la « transition énergétique » depuis le paysage, c’est-à-dire en prenant en considération à la fois la dimension matérielle de l’espace et de l’environnement, mais aussi leurs dimensions symboliques, culturelles et affectives. Ces journées d’étude ont ainsi pour but de faire dialoguer les politistes, sociologues, anthropologues, historien·nes et géographes qui travaillent sur l’implantation des énergies renouvelables et les débats qu’elles suscitent localement, pour comprendre ce qu’ils nous disent des politiques publiques de « transition énergétique ».

 

Modalités de contributions

La sélection des communications se fera à partir de l’envoi de résumés (1 000 signes) qui sont attendus pour le vendredi 24 février.

Une réponse sera donnée à leurs auteur.rices le lundi 3 mars. Afin de permettre des échanges approfondis, un texte (de 10 000 à 20 000 signes) sera demandé aux intervenant.es pour le vendredi 12 mai. Celui-ci sera communiqué à l’ensemble des intervenant.es à ces journées.

Les propositions de communication sont à envoyer à Leny Patinaux et Doris Buusao

jusqu’au vendredi 24 février. 

 

Rappel du calendrier

  • Vendredi 24 février : date limite de l’envoi des résumés (1 000 signes)
  • Lundi 3 mars : retours sur les propositions reçues
  • Vendredi 12 mai : envoi des textes des communications (10 000 à 20 000 signes)
  • Lundi 5 et mardi 6 juin : journées d’étude

liens

Calenda