agenda

agenda

colloques, séminaires, expositions...

Atelier PARDOQ : L'ouverture des matériaux de recherche ethnographiques en question

Plateformes
Webinaire


Le mouvement d’ouverture des données scientifiques constitue, pour les sciences humaines et sociales (SHS), un défi à la fois épistémologique, juridique, éthique et technique. Il se manifeste par des normes et injonctions multiples vis-à-vis des communautés de recherche, qui peinent à s’y conformer et à se saisir des instruments mis à leur disposition. Le projet PARDOQ (Partage et protection des données qualitatives à l’ère du numérique : expériences, enjeux, stratégies), soutenu par le GIS Marsouin et porté par l’UMR AMURE, vise à rendre intelligibles les implications complexes de ce mouvement pour les communautés travaillant à partir de données qualitatives, à travers l’analyse de l’expérience de chercheuses et chercheurs confronté·e·s à la tension entre partage et protection des données ethnographiques. Il prend appui sur les apports de la littérature en études sociales des sciences, sur les quelques retours d’expérience déjà formalisés en France, et enfin sur une enquête qualitative menée auprès de chercheurs·euses pratiquant l’ethnographie et de membres de réseaux scientifiques, techniques et juridiques d’appui et à la recherche.


L’atelier L’ouverture des matériaux de recherche ethnographiques en question vise à alimenter la réflexion des chercheurs·euses et des communautés d’appui à la recherche sur les dimensions épistémologiques, méthodologiques et politiques associées aux transformations juridiques et techniques en cours. Les échanges s’appuieront sur les apports de spécialistes et/ou praticien·ne·s de ces questions, issu·e·s de la recherche qualitative en sciences sociales, du droit, des sciences et techniques de l’ingénieur·e. Seront présentés et mis en discussion pour la première fois lors de l’atelier les résultats de l’enquête « Partage et protection des données de la recherche qualitative à l’ère du numérique », menée en 2020.

 

Programme


13h30-13h45 | Mot d’accueil

13h45-14h15 | Conférence introductive

Les processus frictionnels de bancarisation des données : histoire et sociologie des sciences. Florian Jaton, chercheur post-doctorant au Laboratoire d'étude des sciences et des techniques, Lausanne

14h15-15h15 | Expérimenter l’ouverture des matériaux ethnographiques dans le cadre de projets de recherche : retours d’expérience

•    Le projet SAWA et le portail WATAU autour des savoirs autochtones Wayana-Apalaï (Guyane) et leur restitution numérique. Valentina Vapnarsky, Directrice de recherche au CNRS, Laboratoire d’ethnologie et sociologie comparative (LESC)

•    Le programme interdisciplinaire Parchemins (paroles et chemins de l’agriculture littorale) et le catalogue data.agriculturelittorale.fr. Alix Levain, chargée de recherche au CNRS, UMR Aménagement des Usages des Ressources et des Espaces Marins et Littoraux (AMURE)

•    Discussion avec les participants

15h15-15h30 | Pause

15h30-16h15 | Restitution des résultats de l'enquête PARDOQ sur les pratiques d’ouverture des données

Restitution des principaux résultats de l’enquête menée auprès des communautés de recherche en sciences sociales (anthropologie et sociologie qualitative) en 2020. Florence Revelin, chercheuse post-doctorante au LESC

16h15-17h | Table-ronde : Des données qualitatives en partage ? Ce que l’ouverture fait, peut faire, fait faire aux matériaux et aux communautés de recherche

Animation : Alix Levain, UMR AMURE

Intervenant·e·s :
•    Betty Quéffelec, maîtresse de conférence en droit public à l’Université de Bretagne Occidentale, UMR AMURE
•    Hervé Squividant, ingénieur de recherche à Agrocampus Ouest, UMR Sols, agro et hydrosystème, spatialisation
•    Pascal Raux, ingénieur d’étude à l’Université de Bretagne Occidentale, UMR AMURE
•    Marianne Noël, ingénieure de recherche au CNRS, Laboratoire Interdisciplinaire Sciences Innovations Société (LISIS)
•    Lucile Ottolini, chercheuse-consultante à La Fabrique des Territoires

17h-17h30 | Discussion générale et conclusion de l’atelier

 

Inscription

L’atelier aura lieu en distanciel et sera hébergé par la Maison des Sciences de l’Homme de Bretagne, partenaire du projet.

Accéder au formulaire d'inscription

L’inscription est gratuite et obligatoire. Les informations de connexion à la visioconférence seront communiquées aux personnes inscrites quelques jours avant l'atelier.


Comité d'organisation : Alix Levain (CNRS), Morgane Mignon (MSHB), Marianne Noël (CNRS), Betty Quéfellec (UBO), Pascal Raux (UBO), Florence Revelin (CNRS), Hervé Squividant (Agrocampus Ouest)

télécharger

Programme complet (131 ko)