agenda

agenda

colloques, séminaires, expositions...

La diversité des pratiques scientifiques en histoire des sciences et des techniques, humanités numériques et médiation culturelle

La MSHB organise
Séminaire

La séance est ouverte à tous. Elle s'inscrit dans le cadre du projet PLIN-EDIT.
 
Intervenante : Julie Le Goïc-Auffret (Enseignante de Lettres-Histoire et doctorante Arts, Lettres, Langues, CECJI, UBO) : « Obstacles épistémologiques et controverses en histoire des sciences antiques »
 
Résumé :
« Un fait mal interprété par une époque reste un fait pour l’historien des sciences » (Bachelard, Gaston, La formation de l’esprit scientifique: contribution à une psychanalyse de la connaissance, p. 20, Vrin, 1993).
            C’est précisément la difficulté posée par l’Histoire des Sciences antiques : depuis les faits interprétés et décrits par les textes anciens, et leur transmission parfois elle-même sujette à des interprétations erronées au fil des époques, nous devons dépasser les obstacles concrets (lacunes des sources par exemple) aussi bien qu’épistémologiques qui nous séparent des textes et des mentalités anciennes pour avoir accès au savoir antique. En prenant appui sur les recherches sur les animaux aquatiques décrits par les textes anciens, nous verrons que dépasser ces obstacles ne se fait pas sans controverses, ni sans enquête sur les controverses passées. Philologie, traductions des textes anciens, biologie marine, sémiotique… ces disciplines sont notre fil d’Ariane pour remonter le labyrinthe vers les savoirs anciens.
 
Il vous sera possible de suivre la conférence à distance, en direct, via une classe virtuelle. Si vous êtes intéressé(e), veuillez contacter Lisa Rougelet.