médias

medias

voir, lire, écouter et comprendre

17 juin 2022
Chercheurs en ville #66
 

Notre invitée ce mois-ci dans Chercheurs en ville, est Isabelle Danic enseignante-chercheuse en sociologie à l’Université de Rennes 2 au sein du laboratoire CNRS Espaces et sociétés. Dans cette émission, elle revient sur l’ouvrage pluridisciplinaire qu’elle a co-dirigé « Adolescentes et adolescents des villes et des champs : la dimension spatiale des inégalités éducatives ».

« Depuis le mois de janvier, le pass culture de 500€, dispositif porté par le Ministère de la culture, est étendu à tous les jeunes à partir de la quatrième. Auparavant, il fallait avoir 18 ans pour y avoir accès, une mesure récente qui date de l’été 2021. Un outil pour tenter de lutter contre les inégalités culturelles durablement ancrées dans la société française.

En Bretagne, selon le recensement INSEE de 2015, le nombre de jeunes âgés de 15 à 29 ans s’élève à 547 464... ce qui place la région au 10è rang en France métropolitaine. Des jeunes qui à un peu plus de 50% vivent en zone rurale. Plus donc qu’en ville et en milieu péri-urbain. Je précise que nous parlerons aujourd’hui des ados qui ont entre 10 et 15 ans.

Lorsqu’on veut pratiquer une activité culturelle ou sportive, on devrait se tourne vers la Maison des jeunes et de la culture de sa ville. Mais ces associations reliées au ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, et bien, on en a pas forcément une à côté de chez soi. Reste des Espaces jeunes portés par certaines communes selon leur intérêt pour ce public qu’ils ne comprennent pas toujours, également des espaces dédiés dans les médiathèques là aussi communales ou inter-communales ainsi que des activités proposées par des acteurs privés, associations. Là, l’offre varie évidemment d’un territoire à l’autre.

Quand on parle d’inégalités éducatives, on va au-delà des inégalités culturelles puisqu’on élargit aux équipements sportifs et non pas uniquement scolaires ou culturels. Les carences des politiques publiques s’illustrent dans le champ des équipements, mais aussi des transports, des personnels dédiés à ce public. En quoi adolescents des villes et adolescent des champs n’ont pas un accès égal aux activités culturelles et sportives ? Peut-on dire que les politiques publiques sont inefficaces dans ce champ ? Quels sont les effets collatéraux sur la construction des goûts étroitement liée on le sait au milieu social d’origine ? »

(Lucie Louâpre)

 

Notre invitée

Isabelle Danic est maîtresse de conférence HDR (habilitation à diriger des recherches) au laboratoire Espaces et sociétés (ESO) Elle a co-dirigé avec Olivier David, Magali Hardouin, Régis Keerle et Pascal Plantard l’ouvrage « Adolescentes et adolescents des villes et des champs » paru aux Presses universitaires de Rennes en mai 2021. Cette publication est issue du programme de recherche sur les inégalités éducatives (INEDUC) porté par les laboratoires ESO (UMR CNRS 6590) et CREAD (UR 3875) dans le cadre d’un financement de l’ANR.

Pour en savoir plus

 

Chercheurs en ville

Chaque mois « Chercheurs en ville » vous donne rendez-vous pour découvrir des thématiques d’actualité autour des questions et des débats de société. Leurs regards croisés au carrefour de la recherche universitaire et du journalisme permettent de découvrir et de comprendre les travaux de chercheurs bretons en sciences humaines et sociales.

Chercheurs en ville, est une émission de radio créée en partenariat par la Maison des sciences de l’homme en Bretagne et la radio Canal B. L’équipe est composée de Colette David, ancienne journaliste à Ouest-France, de Lucie Louâpre, journaliste à Canal B et réalisatrice de l’émission et de Christian Le Bart, professeur de science politique, membre de l'unité de recherche Arènes (UMR 6051) et chargé de médiation scientifique pour la MSHB.

Diffusée sur la radio Canal B, elle est ensuite disponible en podcast sur le site de la MSHB, de Canal B et sur notre chaîne Canal U.

 

    infos

    • Une émission diffusée le vendredi 17 juin à 13h sur Canal B.