projets MSHB

projets de recherche

plus de 170 projets labellisés

Anthropisation & anthropocène

LITTÉCRITURE

Recherche sur l’apport de l’écriture créative dans l’enseignement et la recherche. Quelle place pour le sensible dans la perception des changements de nos environnements ?

Responsable scientifique

HCTI
Université de Bretagne Occidentale
Axe ou pôle : Anthropisation & anthropocène
Disciplines : Arts - études théâtrales, Biologie marine, Création littéraire, Didactique, Géographie, Lettres Modernes, Lettres et Humanités, Littérature germanique
Partenaires régionaux : EA 3206 CELLAM | EA 4249 HCTI | LEMAR - CNRS - UBO - IUEM | UMR 6590 ESO
Partenaires internationaux : Université du Québec à Rimouski | Université Laval à Québec (ULAQ)
Partenaires nationaux : UMR 9022 : Héritages : patrimoine/s, culture/s, création/s
Type d'aide :
- Logistique (Réunions du comité de pilotage, visioconférences entre Rennes, Brest et les autres Universités en France et au Québec)
- Ingénierie (Aide à la constitution d'un projet ANR)
- Médiation scientifique (Carnets de recherche)
- Communication (Aide à l'organisation du colloque final, aide à la valorisation de la recherche en lien avec les partenaires : Festivals RESSAC )
- Ressources numériques (Espace partagé entre chercheurs, publication numérique du processus de recherche, et à la réalisation de la revue Motif(s))
- Financier
Durée : 01-09-2021 / 31-08-2023
Mots clés disciplinaires :
Un objet de recherche : l’écriture créative, dans l’enseignement et la recherche Une méthodologie : la recherche-création Explorer le processus créatif de l’intérieur, en créant. L’objet de la recherche se construit dans la recherche, il est tout autant le processus que le produit. 3 terrains d’expérimentation : Brest, Rennes, Rimouski (Québec). Une démarche comparatiste, de part et d’autre de l’Atlantique. Un terrain commun : rives, rivages Un espace sensible, un espace du sensible : sentinelle des impacts anthropiques sur l’environnement, terrain d’expérimentation pour une écriture de l’intime en dialogue avec des discours scientifiques. Un collectif expérimental : Dans chacun des 3 lieux, un groupe de recherche composé d’enseignants-chercheurs-créateurs, d’étudiants et d’artistes. Des sessions de création de plusieurs semaines dans chacun des terrains d’étude (les « ressacs ») entrecoupées de journées réflexives croisées (les « tempêtes de cerveaux »). Une démarche inductive gouvernant tout le projet. Une approche interdisciplinaire : Lettres, arts, création littéraire, didactique, information-communication, géographie, psycho-géographie, sciences de la mer, écologie, philosophie. Des artistes écrivains (poésie, théâtre, essai), créateurs sonores, plasticiens. Des partenariats forts : INSÉAC, Longueur d’ondes, Maison de la Poésie, Festival RESSAC. Domaines de recherche : Écriture créative, arts, littérature, didactique, recherche-création, arts et sciences.

Expériences et partage de carnets

12 janvier 2022
Amphithéâtre Robert Castel

Cette journée d’étude est organisée dans le cadre du projet Littécriture labellisé par la MSHB le 12 janvier 2022 dans l'amphithéâtre Robert Castel.

Lire la suite